Djamel Bachiri, un titre de plus...

Le Tourquennois Djamel Bachiri a encore brillé lors des championnats de France de cross-country. Il est revenu de Saint-Galmier (Loire) avec un titre de plus.

Mais qu’est-ce qui fait courir Djamel Bachiri ? À presque 40 ans, le Tourquennois vient de décrocher un nouveau titre, celui de champion de France master de cross-country. Il n’y aurait pas assez de place ici pour détailler son palmarès, mais le poids des médailles commence à être conséquent.

Spécialiste du demi-fond, du 5 000 m, du 10 000 m, du fond, du 15 km et du semi-marathon, le Tourquennois pense un jour à s’aligner sur un marathon « J’y pense pour la suite. Ça trotte dans un coin de ma tête et je me dis pourquoi pas, mais pas maintenant » explique celui qui voudrait aussi enregistrer une dixième victoire aux Boucles tourquennoises. « Le marathon C’est trop risqué. Beaucoup se blessent. Et puis le club a encore besoin de moi sur piste et sur route » ajoute-t-il.

La semaine dernière, dans la Loire, l’Ustien a réussi une vraie performance en terminant sa course en solo. Il a même eu le temps de profiter de son avance pour remercier ses supporters qui l’encourageaient… 

Prochain objectif : les championnats de France de semi-marathon dans quelques jours, puis la Coupe d’Europe du 10 000 m sur piste cet été et, surtout, en 2018, les championnats du Monde de semi-marathon... De beaux projets et sûrement de nouvelles médailles.